Immortelles : comment s’occuper de ces fleurs ?

Woundedkneeschool.orgJardinageImmortelles : comment s'occuper de ces fleurs ?

La flore n’est pas constituée de plantes fragiles, certaines sont même très robustes. Les immortelles font partie de ces plantes à fleurs qui résistent à tout et qui ont la particularité de ne pas faner. Elles sont utilisées depuis des siècles autant pour leur côté esthétique que pour leurs vertus médicinales.

On peut les cultiver chez soi très facilement et les entretenir qu’avec quelques petites astuces. Nous allons voir quelles sont les particularités de ces fleurs et comment les cultiver chez soi.

Les immortelles, qu’est-ce que c’est ?

Les immortelles sont des plantes vivaces issues de la famille des Astéracées qui est originaire d’Australie. Le nom « immortelle » leur a été attribué parce que ces fleurs ne se fanent pas et qu’elles peuvent être utilisées pour faire des bouquets secs. Les immortelles fleurissent entre le printemps et l’automne et peuvent avoir beaucoup de couleurs différentes. Grâce à la sélection qui a été mené, les immortelles peuvent avoir les couleurs suivantes :

  • blanche ;

  • jaune ;

  • rouge ;

  • rose ;

  • orange ;

  • bronze.

En plus de donner de belles fleurs, cette plante a aussi des vertus médicinales. Elle a longtemps été utilisée pour soigner des hématomes, des rhumes ou des brûlures. Les propriétés anti-inflammatoires de la plante font qu’elle peut éviter qu’une infection ne s’aggrave et ne dégénère pas en infection bactérienne.

Les fleurs peuvent être aussi bien sous forme d’huile essentielle ou sous forme de tisane. Elles ont aussi des propriétés antitussives, antibactériennes, diurétique et antifongique.

Comment peut-on les cultiver chez soi ?

Le gros avantage avec ces fleurs, c’est qu’elles ne nécessitent que très peu d’entretien. On ne les appelle pas les immortels pour rien après tout. Les immortelles peuvent croître très rapidement et atteindre 80 cm voir un mètre de hauteur. On peut les cultiver chez soi aussi bien en pleine terre dans son jardin que dans des pots, des bacs ou des jardinières.

Si l’on veut que nos immortelles fleurissent en été, il faudra les planter durant le printemps. Préférablement durant la période qui s’étend du mois de mars au mois d’avril. Pour les cultiver, il faut bêcher le sol préalablement pour aérer le sol et retirer les mauvaises herbes.

Ensuite, on peut semer les fleurs, les arroser et laisser pousser. Pour faire en sorte que les graines puissent germer tranquillement, il faut juste les arroser par temps sec et retirer les mauvaises herbes si besoin.

Les immortelles ont beau être des plantes robustes, ça ne les empêche pas d’être vulnérables à certaines choses. Pour garder ses immortelles en bonne santé, il faut les protéger des pucerons et de l’oïdium, car elles y sont sensibles. Les immortelles s’épanouissent mieux dans des sols drainés et pas trop froids. On peut même les planter dans un sol sec et pauvre sans aucun problème.

On ne doit pas oublier que les immortelles aiment la chaleur et le soleil, donc il faut qu’elles soient suffisamment exposées, mais pas trop.

Comment faire un bouquet sec avec des immortelles ?

Pour confectionner des bouquets secs avec des immortelles, il faut d’abord cueillir les fleurs avant leur maturité. Si la collerette n’est pas encore bien ouverte, c’est le meilleur moment pour les cueillir. Ensuite, il faudra laisser sécher les fleurs la tête en bas dans un endroit bien sec et aéré. Si le feuillage est bien sec, on peut utiliser les fleurs pour faire des bouquets, à condition de bien retirer toutes les feuilles séchées qui sont encore restées collées.