Tout savoir sur le traitement de la carence en vitamine B9

Woundedkneeschool.orgSantéVitaminesTout savoir sur le traitement de la carence en vitamine B9

On entend de plus en plus parler de l’acide folique ou la vitamine B9 et de son importance, et beaucoup de personnes décident aujourd’hui d’alimenter leur organisme en acide folique grâce aux compléments alimentaires et ce, pour éviter les carences. C’est, effectivement, une vitamine qui joue un rôle important dans le fonctionnement de notre organisme et une carence en B9 peut gravement impacter notre organisme et notre santé à court et à long terme. Voici donc tout ce que vous devez savoir pour éviter une carence en vitamine B9.

Pourquoi éviter la carence en vitamine B9 ?

La vitamine B9 est un acide folique qui a un rôle très important dans le développement de notre organisme. Elle agit sur différents systèmes allant du système nerveux au système digestif. C’est pour cela qu’il est important d’avoir un taux de B9 équilibré pour éviter divers problèmes de santé. Pour mieux visualiser son importance, voici les différentes fonctions de la vitamine B9 :

Elle agit sur la production d’ADN

La vitamine B9 stimule le renouvellement des cellules rapides comme les globules blancs et les globules rouges. Ceci va impacter à son tour le système immunitaire et toutes les cellules rapides de l’organisme.

Elle peut réguler le cœur

Si la vitamine B9 est associée à la vitamine B12, elle va permettre de réguler le cœur en éliminant l’homocystéine qui peut être un facteur des problèmes cardiovasculaires.

Elle stimule le système nerveux

La vitamine B9 participe à la production de neuromédiateurs responsables du fonctionnement du système neurologique, elle assure ainsi son bon fonctionnement. La vitamine B9 est également bénéfique à partir de la 4e semaine de grossesse, car elle va participer à la formation du système neurologique du fœtus.

Comment reconnaître une carence en vitamine B9 ?

Puisque la vitamine B9 occupe un rôle très important dans le fonctionnement de notre organisme, une carence ne va certainement pas passer inaperçue. En effet, le manque de vitamine B9 entraîne des symptômes assez sévères, comme :

  • Une anémie ;
  • Des troubles digestifs ;
  • Des troubles neurologiques ;
  • Des avortements spontanés ;
  • Des accouchements prématurés ;
  • Des malformations congénitales.

Les médecins prescrivent en général un traitement de vitamine B9 aux femmes enceintes afin d’éviter tous les problèmes liés à la grossesse. Notez que la carence est généralement due à une alimentation déséquilibrée et un hygiène de vie malsaine. Ainsi, le manque de B9 touche particulièrement les personnes âgées et les adolescents qui peuvent avoir un régime insuffisant, mais aussi les fumeurs et les alcooliques.

Comment traiter une carence en vitamine B9 ?

Bien que la carence soit fortement liée à l’alimentation de l’individu, une alimentation correcte ne peut rétablir à 100 % le taux normal d’acide folique. En effet, si les patients atteints de carence sont amenés à favoriser les aliments riches en B9, les médecins leur administrent également des médicaments pour compléter l’apport en vitamine en fonction de leurs besoins. De la vitamine B9 est prescrite à la femme même avant la fécondation pour assurer un bon développement du fœtus. Ainsi, si la femme planifie sa grossesse, elle doit commencer un traitement de la B9 deux mois avant la conception. La dose conseillée pour la prévention est de 0.4 mg de vitamine B9. Dans le cas des carences chez les hommes et les femmes non-enceintes, la dose est prescrite en fonction de la sévérité de la carence. Ceci dit, en moyenne, les médecins prescrivent des doses comprises entre 5 mg et 15 mg de vitamine B9 à prendre quotidiennement et régulièrement.

Quels aliments favoriser pour éviter une carence en vitamine B9 ?

S’il n’est pas possible de soigner une carence grâce à l’alimentation, il est tout de même possible de prévenir le manque d’acide folique en favorisant des aliments riches en B9. Favorisez donc :

  • Les céréales ;
  • Le foie : génisse, agneau, veau ;
  • Les aromates : persil, menthe, ciboule ;
  • Les fruits secs : noisette, cacahuète, amande, pistache ;
  • Le fromage de chèvre ;
  • Œuf dur.