Est-ce que les vitamines prénatales sont une nécessité ?

Woundedkneeschool.orgSantéVitaminesEst-ce que les vitamines prénatales sont une nécessité ?

Durant la période de grossesse, la femme devient très vulnérable et a, de ce fait, besoin de renforcer son corps et son système immunitaire, notamment pour assurer une bonne santé pour son bébé. Une bonne nutrition et une alimentation équilibrée ne sont souvent pas suffisantes. C’est pourquoi, la femme enceinte se voit obligée de prendre des vitamines prénatales, afin de combler les carences en vitamines. Si vous voulez en savoir plus sur les vitamines prénatales, cet article est fait pour vous.

En quoi consistent les vitamines prénatales ?

Lors de la grossesse, le corps d’une femme a besoin de vitamines différentes des compléments alimentaires habituels. Il s’agit là des vitamines prénatales. Ces derniers, différents des compléments multivitaminés, sont destinés aux adultes dans la mesure où ils sont dotés de plus de fer et d’acide folique. Ces deux éléments sont en effet d’une grande importance pour la santé du bébé, mais aussi de la maman. Certaines vitamines prénatales contiennent également plus d’acide gras, d’oméga-3 et plus de vitamine D et de calcium.

Quelles sont les vitamines prénatales ?

Les vitamines prénatales sont disponibles en pharmacie sans ordonnance, il est donc possible de se les procurer sans problème et à volonté. Cependant, il est conseillé de toujours prendre l’avis de son médecin, afin de savoir quelle est la vitamine la plus nécessaire à prendre pendant la période de grosse. Dans la majorité des cas, les vitamines prénatales se composent des éléments suivants :

  • Acide folique ;
  • Fer ;
  • Calcium ;
  • Vitamine D.
  • Vitamine C, A et E ;
  • Zinc ;
  • Cuivre ;
  • Iode.

L’acide folique contribue à la bonne formation du bébé, tout au long de la grossesse, il permet d’assurer la formation de nouveaux tissus, des cellules de sang, ainsi qu’à la formation du cerveau et du système nerveux. Ainsi, son rôle principal est de prévenir les malformations du tube neural, ainsi que d’éviter des problèmes au niveau cérébral. Avoir une carence en acide folique risque de provoquer un retard de croissance chez le bébé. Le fer aide lui aussi à la croissance du bébé. Il contribue à maintenir une bonne quantité de globules rouges dans le sang et à prévenir ainsi l’anémie. Sachez que lors de l’accouchement, la femme perd une grande quantité de sang et de fer, c’est pourquoi, il est important d’avoir une bonne dose de fer avant l’accouchement. Le calcium est connu pour ses bienfaits quant à la solidité des os et des dents. Il permet de renforcer ceux du bébé, mais aussi ceux de la maman en bonne santé. C’est pour cela qu’il est conseillé aux femmes enceintes de consommer beaucoup de produits laitiers durant la grossesse. La vitamine D est elle aussi nécessaire pour le renforcement des os et la bonne croissance du bébé. La vitamine D est aussi importante pour la maman qui souffre souvent d’une carence de vitamine D durant la grossesse. Le zinc est lui aussi important pour le développement du fœtus. La femme enceinte a besoin en moyenne de 15 mg par jour de zinc. Il est donc nécessaire de prendre du zinc en grande quantité durant la grossesse. Le cuivre contribue grandement dans le développement du fœtus, mais il est aussi essentiel pendant la période d’allaitement, il prévient l’anémie et les effets de l’ostéoporose. L’iode est important pendant l’allaitement. Ce dernier est nécessaire pour les hormones de croissance et du développement du bébé.

Les effets secondaires des vitamines prénatales

Certaines femmes peuvent avoir des effets secondaires après avoir pris des vitamines prénatales. Il est possible de ressentir des nausées après les avoir pris. Pour éviter cela, il est conseillé de prendre un en cas, ou de les prendre juste avant de vous coucher. Certaines vitamines peuvent aussi provoquer la constipation. Il est important de bien s’hydrater, de consommer des fibres et de faire des exercices pendant la grossesse. Enfin, il est primordial de consulter son médecin si les effets sont persistants.