Comment choisir l’éclairage d’une façade de maison ?

Woundedkneeschool.orgTravauxComment choisir l'éclairage d'une façade de maison ?

Vous voulez mettre en valeur la façade de votre maison ? Vous devez donc opter pour un système d’éclairage pour votre façade pour lui donner un effet chaleureux et accueillant. De plus, ça vous permet d’en profiter pendant les soirées d’été surtout dans le cas où vous auriez une terrasse. Il existe de nombreux types d’éclairage pour les façades des maisons, chacun a sa propre technologie d’allumage et d’extinction. Lisez cet article pour avoir tous les détails sur ce sujet et pour apprendre à faire le choix qui vous convient le mieux.

Les types d’éclairage de la façade d’une maison

Pour l’éclairage d’une façade d’une maison, on ne peut pas opter pour n’importe quel système. Par exemple, les lampadaires et les lampes à poser ne conviennent pas pour une situation pareille. Dans le cas où vous voudriez mettre en valeur l’architecture de votre façade, il n’y a pas mieux que d’installer des projecteurs en bas du mur et en contre façade. Vous pouvez même jouer avec les couleurs pour créer une ambiance particulière le soir. La deuxième option est d’utiliser des appliques qu’on fixe directement sur le mur de la façade. La troisième possibilité est de mettre des spots. Ces derniers ont la particularité d’être sans fils et discrets sauf que cela nécessite l’intervention d’un professionnel pour réaliser le passage des fils électriques. Sinon, comme dernier choix et qui est plutôt décoratif, vous pouvez souligner les traits de votre façade avec des guirlandes lumineuses.

Les critères pour choisir l’éclairage d’une façade d’une maison

Pour éclairer une façade, vous avez les choix que nous avons cités précédemment, mais vous devez savoir que chaque modèle correspond à une certaine façade. Le choix du luminaire de façade dépend de l’effet d’éclairage que vous souhaitez obtenir. Il est clair que vous devez prendre en considération le style que vous désirez réaliser, car le système d’éclairage fait partie d’une façon majoritaire de l’esthétique et du décor de la façade, mais il est primordial avant tout de prendre en compte quelques détails techniques comme :

  • La puissance de l’éclairage de la façade ;
  • Les options d’allumage et d’extinction.

Pour la puissance, quand on parle des projecteurs, ce sont eux qui consomment le plus d’énergie, mais heureusement, on peut les remplacer par les LED qui peuvent consommer entre 30 et 50 W au lieu de 2000 ou 3000 W. Si vous optez pour les appliques et les spots, soyez sûr qu’ils consomment très peu d’énergie. Par cotre, vous allez avoir une très faible lumière, juste suffisante pour donner une ambiance chaleureuse. Si vous voulez économiser encore plus, vous pouvez opter pour les luminaires solaires. Pour les options d’allumage et d’extinction, au-delà de l’interrupteur classique, il existe de nombreuses techniques dont on va parler prochainement.

Les technologies disponibles pour l’éclairage de la façade d’une maison

Quel que soit le type d’éclairage que vous avez choisi, vous avez également le choix entre les différents systèmes qui vous permettent de le contrôler. Vous pouvez choisir entre :

  • La commande manuelle ;
  • La commande automatisée.

La commande manuelle se fait à travers un interrupteur classique. Cette méthode ne contient pas beaucoup d’options. Pour savoir si votre système est en marche, on vous conseille d’opter pour un modèle de télécommande qui contient un témoin lumineux. Quant au deuxième type et qui est la commande automatisée, on peut trouver deux différentes options à choisir. Il y a le détecteur de présence qui a même l’avantage d’être un système d’alarme qui s’allume une fois qu’un cambrioleur s’approche de la maison. Ce système vous permet de régler plusieurs paramètres comme l’intensité d’éclairage, la durée et la finesse de détection. Il y a aussi la minuterie. Une fois réglée sur un temps précis, la lumière s’éteint automatiquement. Cette dernière option peut être activée grâce à un interrupteur que vous pouvez placer devant la porte d’entrée ou les abords d’un escalier.