Quel coût réserver pour le ravalement de façade d’une copropriété ?

Woundedkneeschool.orgTravauxQuel coût réserver pour le ravalement de façade d'une copropriété ?

Le ravalement de façade pour un bâtiment, peu importe son type, est doté d’une grande importance quand il peut s’agir d’améliorer sa résistance et sa durabilité. Vu que ce genre de travaux doit être fait en se basant sur certains critères, la réalisation d’un ravalement de façade dans une copropriété ne peut se faire au hasard. Alors, comment faire ? Quels facteurs prendre en considération pour une telle décision ? Et quels sont les coûts qui peuvent assurer la réussite de cette tâche ? Retrouvez tous ces détails dans cet article.

La définition d’un ravalement de façade pour une copropriété

Comme toute construction existante, les façades des immeubles en copropriété sont exposés à de nombreuses agressions qui causent des dommages au fil du temps. Pour vos informations, ces agressions agissent sur l’aspect esthétique des façades extérieures des bâtiments en copropriété engendrant des symptômes qui peuvent s’aggraver bien sûr avec le temps. Ces problèmes peuvent être un décollement simple de peinture, des fissures, des salissures, des infiltrations et des dégradations de couleurs. Le ravalement de façade vous permet ainsi de faire un nettoyage et une restauration des parties touchées, à savoir toute la façade, dans le but d’obtenir une allure neuve. Il faut noter que les travaux de ravalement sont bien évidemment classés comme des travaux de grandes œuvres donc vous aurez l’occasion de procéder à un ravalement pour la façade de l’immeuble, mais aussi de prévoir des travaux annexes comme ceux qui favorisent l’isolation extérieure, le changement des fenêtres afin d’obtenir d’une meilleure optimisation du confort des résidents.

Quels coûts prévoir pour procéder à un ravalement de façade de copropriété ?

Plus de prestations impliquent de payer un peu plus cher ! C’est bien la règle que nous devons suivre dans nos différentes prestations n’est-ce pas ? En ce qui concerne le cas de ravalement de la façade de copropriété, il semble assez normal que les coûts augmentent vu la surface concernée par les travaux de rénovation. Cependant, il est possible de prévoir un devis pour vos travaux tout en calculant la superficie de la façade étant la somme des parties extérieurs maçonnées et des éléments visibles.

Le coût d’un ravalement d’un immeuble par copropriétaire

Généralement, les tarifs de ravalement pour le cas des copropriétés sont répartis de manière égale ou selon la surface occupée par chaque copropriétaire. En d’autres termes, les personnes concernées ne vont pas payer les mêmes tarifs, mais plutôt chacun paie en fonction de la surface de la façade de son appartement. C’est ce qu’on appelle le tantième. Vous pouvez distinguer deux catégories de charges de copropriété, qui sont :

  • Les charges de copropriété générales ;
  • Les charges de copropriété liées aux différents équipements.

Le ravalement de façade est classé parmi les charges de copropriété générales. Par conséquent, chacun des copropriétaires doit payer sa somme de cotisation tout en prenant en considération ses charges. Vous pouvez prendre l’exemple d’un copropriétaire qui n’a pas de place dans le parking en sous-sol, il n’est pas obligé de verser pour couvrir cette charge. Pour les coûts en gros, il est important d’estimer entre 4000 et 12 000 euros pour la réalisation d’un ravalement de façade en copropriété.

Les tarifs d’un ravalement de balcons ou de fenêtres en copropriété

En général, l’ensemble des travaux de ravalement des façades n’est pas limité à la rénovation unique des murs extérieurs d’un immeuble. D’une manière ou d’une autre, il ne faut pas négliger les balcons et les fenêtres ou les volets du bâti pour un meilleur résultat. Selon le règlement de la copropriété et le respect des charges à payer par chaque concerné, les coûts de ce genre de rénovations sont généralement inclus dans la partie à régler pour chaque propriétaire indiquée en haut. Ce qui veut dire que vous n’aurez pas à ajouter de l’argent sur le prix fourni en avance.