Quel est le rôle des ailerons dans le paddle ?

Woundedkneeschool.orgSportPaddleQuel est le rôle des ailerons dans le paddle ?

l’aileron est l’appendice immergé de la planche, bien que fondamental, il est souvent sous-estimé. De multiples facteurs contribuent à la création du design d’un aileron et chaque planche peut changer significativement ses performances en fonction du modèle et de la configuration utilisés. choisir le plus approprié est souvent un véritable dilemme et peut avoir de grands effets sur les performances, pour le meilleur ou pour le pire.

Comment est composé le SUP(stand-up paddle) et quel est le rôle des ailerons dans celui-ci ?

Le SUP est composé de 5 parties principales :

  • Deck : partie supérieure de la planche, sur laquelle on se tient et on pagaie pour se déplacer dans l’eau ;

  • Bottom : partie inférieure de la planche, en contact direct avec l’eau. Dans le fond, se trouvent les ailerons ;

  • Rail ou bord : partie entourant la planche ;

  • Nez ou proue : avant de la planche ;

  • Queue ou arrière : arrière de la planche.

Les ailerons sont essentiels pour pagayer, ils aident à diriger la planche, à maintenir l’équilibre et à manœuvrer dans le bon sens.

Brève analyse technique des ailerons

En général, un aileron large à la base et à la pointe garantit une excellente stabilité de la planche. Au contraire, une base étroite et une pointe tout aussi étroite rendent la planche plus souple et plus rapide, mais instable et peu précise à basse vitesse.

Un aileron avec un profil gras, à la fois à la base et à la pointe, ralentit le rythme de la planche, favorisant les virages.

Inversement, un profil gras à la base et plus fin à la pointe augmente le relâchement en sortie de cutbacks et offre plus de projection, immédiatement après le virage du bas. Ces ailerons sont dits « tordus » et sont identifiés comme Flex. Ce concept a été appliqué pour la première fois par George Greenough, après avoir observé la nageoire dorsale des dauphins et la façon dont ils surfent sur le mur des vagues.

L’angle d’entrée de la partie avant de l’aileron a également une influence importante sur la démarche. Un angle faible, c’est-à-dire un développement vertical du profil avant, produit et favorise des changements de direction rapides. Un angle plus élevé, c’est-à-dire un développement courbe du profil, élargit le rayon de courbure de la planche et augmente la puissance d’exécution des manœuvres.

La position de l’aileron à l’intérieur de la boîte à ailerons influe également sur la conduite. Un aileron, plus en avant, facilite les changements de direction et les manœuvres verticales, tandis qu’un aileron plus en arrière garantit vitesse et adhérence.

Configurations des ailerons de paddle

Sans entrer dans les détails, les configurations les plus populaires dans le monde du SUP sont les ailerons triples et les ailerons simples.

Mono aileron : les planches de SUP spécifiquement conçues pour les eaux plates auront un seul aileron long. Cela assure la stabilité de la planche, peu de friction et permet à la planche de se déplacer plus droit pendant les longs tours, les courses ou le downwind.

Multi ailerons : certaines planches ont une configuration à trois ailerons pour une meilleure maniabilité sur les vagues et les eaux agitées, améliorant le contrôle, même lorsque vous ne pouvez pas garder la planche parfaitement plate sur la surface de l’eau. Les planches all-round ont généralement trois ailerons.

Certaines configurations à trois, quatre ou cinq ailerons sont appelées :

  • thrusters ;

  • Quad ;

  • Type Bonzer ;

Thrusters est peut-être le réglage le plus courant sur les planches modernes depuis son introduction en 1981 par le surfeur/shaper australien Simon Anderson.

Précis et polyvalent, on le retrouve généralement sur les shortboards modernes.