Paddle pour débutant : comment s’initier à cette discipline ?

Woundedkneeschool.orgSportPaddlePaddle pour débutant : comment s'initier à cette discipline ?

Ce qu’il y a de bien avec la mer, c’est qu’on peut y faire beaucoup d’activités. En dehors des classiques baignades et de la plongée sous-marine, il y a aussi le paddle. Le paddle se pratique avec une planche, comme le surf et avec une pagaie comme le kayak ou l’aviron.

Le gros avantage avec le paddle c’est qu’il permet de travailler une grande majorité des muscles ainsi que d’améliorer son sens de l’équilibre. Le paddle se pratique en solo ou en groupe et ne nécessite pas d’entraînement très long pour débuter. Il y a quelques petites choses que les débutants doivent savoir avant de commencer.

Qu’est-ce que le paddle ?

Le paddle est très souvent confondu avec le surf, notamment parce que ces deux disciplines nécessitent une planche, pourtant, ce sont deux disciplines très différentes. La principale différence entre le paddle et le surf est que quand on fait du paddle, on utilise une pagaie pour se déplacer debout sur l’eau.

La plupart du temps, les amateurs de paddle le pratiquent sur des eaux calmes, tandis que certains préfèrent en faire sur des mers et des océans agités. Les surfeurs, en revanche, s’allongent ou s’assoient sur leur planche de surf en plus de rester debout pour affronter les vagues. Faire du paddle nécessite d’avoir le matériel adéquat :

  • Une planche ;

  • une pagaie ou un paddle ;

  • une sifflet de sécurité ;

  • un leash ;

  • de la lumière ;

  • des vêtements adaptés ;

  • un téléphone.

Le guide du paddle pour débutant

Le paddle n’est pas l’activité la plus difficile du monde, mais il nécessite de l’entraînement. La première chose à faire est d’avancer dans l’eau jusqu’à ce que celle-ci vous arrive au niveau des genoux. Ensuite, il faut mettre sa planche et s’agenouiller dessus. Cette étape consiste à s’entraîner à pagayer dans des eaux peu profondes avant d’aller plus loin.

Une fois qu’on s’est habitué à pagayer à genoux, on peut essayer de se mettre debout. Avant de penser à se mettre debout sur la planche, il faut d’abord avancer en eau profonde. Comme ça, en cas de chute, on ne risque pas de se faire trop mal.

Il faut prendre un minimum de vitesse avant de se mettre debout. Il faut mettre sa pagaie sur sa planche et prendre appuie sur ses orteils tout en restant agenouillé. En gardant un écart entre les genoux, il faut placer ses pieds là où étaient ses genoux et soulever le haut de son corps jusqu’à se mettre debout.

Pour rester en équilibre sur sa planche de paddle, il faut garder les pieds légèrement à 15° vers l’extérieur de la planche. Ils doivent être parallèles à la poignée qui se trouve sur la planche. Pour avoir plus de chance de rester en équilibre, il faut garder le corps en mouvement. La lame doit rester dans l’eau et inclinée au cas où l’on commence à perdre équilibre. Une fois que l’équilibre est maintenu, on peut commencer à pagayer.

Si l’on décide de pagayer à droite, il faut mettre sa main gauche sur le dessus de la pagaie et placer sa main droite sur le manche. Pour pagayer, il suffit de plonger la pale à environ deux pieds devant et tirer en appuyant sur ses pieds. Le mouvement doit être accompagné par le torse et il ne faut pas hésiter à utiliser la main supérieure pour guider le paddle.

Pour rester sur une ligne droite, il est important de garder la pagaie bien verticale. Après quelques coups, il faut changer de côté et changer la position de ses mains. Pour reculer, il suffit de faire les mêmes gestes, mais cette fois-ci, il faut placer la pagaie derrière. Les bras doivent rester tendus, la pagaie bien verticale et les mouvements doivent être accompagnés par le torse.